mardi 13 novembre 2007

Sonnet sans images

Parce que ç'aurait été impossible en prose.
Poème que je prévoyais depuis quelque temps, et qui m'a pris, contrairement à ce que je pensais, un temps fou à écrire (sauf le Six, mais faut pas lui dire). Quintessence bloguistique puisque de moi, à moi, pour moi, soit fort abscons s'il en est, pis que mallarméen en somme et fort peu autotélique, même si l'ineffable est assez devinable.


Sonnet sans images

À moi-même ou plus tard

Un. D'or, repris, perdu, rangé, nu essaimé,
Mais d'or d'étain qui dort, éclat des coups calmés.

Deux. Ionique écroulé de cime en boucles lâches,
De noir en loin, s'évoque, et, distrait, les attache.

Trois. S'envole et la voix, des clameurs l'estuaire,
Élance une morsure aux accents fauve clair.

Quatre. Instar des sommets à l'égérie, désiste
Le mellifluent vrai des langueurs trismégistes.

Cinq. Ivresse buvant le long sang des velours,
Muscadin dédiant ses jeux aux premiers jours.

Six. Diffusément clos, d'amples cercles gravitent
Déversés à l'envers des glaces qui s'imitent.

Sept. Surface du haut feu figé froid feu blanc,
Frégate déjà pour qui se penche au versant.

Ta seule Étoile est morte ? Eh bien, trouves-en d'autres.
Je constelle mon luth plus que le ciel n'en porte ;
Savoir faire briller les coeurs que l'on m'apporte,
C'est vous scintiller miens alors que je suis vôtre.

18 commentaires:

Sabotage a dit…

C'est tellement beau et parfait que j'en ai un haut-le-coeur.

BOUAAAAAAAAARRRHHH

Pardon.

Merci.

Levia a dit…

Ta seule Étoile est morte ?

C'est qui Sabotage? '^^

Black Sharne a dit…

Moi je sais, moi je sais! \o/ (Grognasse du soir, bonsoir) hé, Jilianichon, Cynthianichon, vené dc laché vos commz sur mn blog!!Bande de sales punks.

Après m'être empubée soigneusement, je peux donc dire que kya, very nice, not my favorite of yours but cool idea anyway.

Jordi a dit…

Sabotage ? D'après mes déductions, un croisement entre Your Dog et MC.
Que l(es)(') intéressé(s) démente(nt) si c'est faux ou bien qu'il(s) ne veu(len)t pas que ça se sache.

Et à part ça, Jilian, ton blog est génial.

cassandre a dit…

"La poèsie véritable s'accomode de nudités crues, de planches qui ne sont pas de salut, de larmes qui ne sont pas irisées. Elle sait qu'il ya des déserts de sable et des déserts de boue, des parquets cirés, des chevelures décoifées, des mains rugueuses, des victimes puantes, des héros misérables,des idiots superbes, toutes sortes de chiens, des balais, des fleurs dans l'herbe et des fleurs sur les tombes, car la poèsie est dans la VIE."
Eluard

Sabotage a dit…

Nous démentons, en effet. Même si les personnes citées font partie de nos proches potes.

Tout comme Jilianinou, par ailleurs.

Jilian a dit…

;$ on m'aime! on m'aime! \o/

cassandre> elle y est, certes, mais a-t-elle intérêt à y rester ? parce que finalement, c'est un cadre un peu commun, surfait, limité... haha.

Black Sharne a dit…

Oui, après tout, la vie, c'est d'un surfait!

Jilian a dit…

N'est-ce pas ? Et l'éternité, c'est pire.

Ewan a dit…

Te reste plus qu'à proposer tes services de parolière à Alizée et à Jérémy Chatte-en-laine. Et s'ils refusent tu pourras toujours te rabattre sur Emma Dommage. Bonne chance !

"Fifty sixty
Née en cinquante
Sexy soixante
Si excitante
S'extasie
Candide, elle croit tout ce qu'on dit
Ce qu'on dit d'elle
Qu'elle est la plus belle
De toutes les modèles"

C'est belle.
Hier j'avais froide.
Aujourd'hui ça va.

Ewan a dit…

Merde.
Sur le coup, j'ai carrément pas pensé au Je-gémis Chatte-en-laine.
Comme je regrette.
Ce qui effet effet.

Jord a dit…

Il dément, le bougre !

Pourtant, MC ne peut pas ne pas participer à ce blog, au moins spirituellement et indirectement, sinon plus. C'est la seule personne de la blogosphère à appeler Sarkozy "Reichskanzler", et plus généralement à utiliser des termes allemands pour parler de Ceukinougouvern.

"Dans la droite lignée du Reichskanzler" (Rachidamenti)

"même si l’Administration Pénitentiaire, qui est un peu le Reichskonzentrazionsläger-Ministerium de notre « démocratie », " (Rachida Dati et la Sarkoprison)

"on subodore que le Reich aura quelques difficultés techniques supplémentaires" (Notre lettre de Guy Môquet)

etc.

Et chez MC (qui, il est vrai, n'est curieusement pas linké par Sabotage) :

"La Sorbonne est à feu et à sang, on m’y appelle, on m’y convie, je dois vous laisser, place à la Radikalkontestazion, place à l’action !" (Abécédaire delanoësque)

"Le Reichskanzler Sarkozy veut augmenter ses émoluments, comme l’indique le Staatszeitung “Figaro“." (Sarkozy multiplie son salaire par 2,4)

"On se demande pourquoi les Reichsjournalisten du Figaro" (même billet)

Ce qui m'avait conduit à établir un rapprochement...

Jilian a dit…

Oh, ben MC est très envié, que veux-tu. Si ce n'est pas du copiage d'idées, c'est au moins du clin d'oeil =)

nono a dit…

moi en tout cas j'aime

cassandre a dit…

Je viens enfin de comprendre...(lenteur désolante!) il m'a fallu connecter mes neurones restants^^, 5 et 6 devinés(?), et les autres nombres imaginés...

Jordi a dit…

Ah parce qu'il y a un truc à comprendre ?
Non, je veux dire, y a une énigme ou quelque chose ???

Jilian a dit…

Ben, pas exactement, mais disons qu'il n'y a que moi qui puisse pleinement comprendre, et que ceux qui me connaissent bien peuvent deviner. En fait, derrière chaque chiffre se cache un amour (une étoile) particulier.

Nathaniel.L a dit…

Tellement beau, j'aime trop ce sonnet.
Salutations

(Merry xmas and a happy new year)