jeudi 9 avril 2009

Varapente


Tout le monde s'en fout


D'un futur non-khâgneux l'errance ridicule
Saura faire oublier ses vers et ses erreurs
Dont il vit l'apparat et le peu de couleurs
Éclore au creux des voix résonnant en sa bulle

Bulle qu'il aurait pu mieux vivre ou mieux briser
Qu'en voulant façonner ses propres ergastules
Bulle qui fit de lui l'amoureux des formules
Que d'autres amoureux avaient su publier

Avant lui, déjà, tous ces meilleurs qu'on adule
L'écrasante infinie bibliothèque accule
Apprise, distillée, c'est toujours l'infini

Et partout loin de lui, le phare, le seul, brûle,
Ce phare qui, trop tard, permettrait qu'on encule
Les livres, le vivace, et l'éternel ennui.

1 commentaire:

Black Sharne a dit…

En somme, ça plane pour toi aaaa-aaaaa-aaaaa(ouuuuouuuouuuuouuuuh)

Laurélinee t'a dit qu t'étais trop kewl! Ca te suffit pas?! Boudiou.

Et sinon, sympathique.