jeudi 5 juillet 2007

It's the first day of the rest of my life


Timo Maas [ft] Brian Molko - First Day [Club Mix]
qualité médiocre mais je comprends rien à radioblog

Après une année passée à étudier les reliefs de Géricourt-sur-Marne et différencier les terrains de Villehâton-les-Chattel, apprendre l'organisation régionale ougandaise et résumer le néo-pacifisme de la droite entre 1935 et 1938 (ce n’est même pas une blague), je me suis juré, dès que j'en aurais l'occasion, de me créer un blog pour pouvoir raconter n'importe quoi entre deux dissertations comparées. Ce qui est autant une sauvegarde pour ma relative santé psychomentale qu'un geste fraternel de protection des cahiers à spirales.

Résultat, plus d'un mois après la fin des concours, je m'oblige à commencer par quelque chose, parce que mon blog papier sature de virgules et esquive les majuscules.

Ne vous méprenez pas, lecteurs absents, ce n’est pas tout à fait à cause de Christine Bravo que j’ouvre ce blog, ni même à cause du Suisse lui-même, mais plutôt dans la suite logique de mon égocentrisme dévorant que mâtinent quelques touches de nerd way of life. J'aime parler de moi, et de temps en temps je m'aime aimer en parler, aussi dans un élan d'amour de moi-même bien vite éteint par un miroir me prend-il l'envie de faire partager mes dires reluisants au monde qui me connaîtra un jour.

Ce blog sera donc à vocation tout à fait automasturbatoire, je préviens et j’assume - c’est de toute façon un de mes loisirs les plus prenants - ; le tout, et vous m'en voyez presque contrit, dans le style indigestement post-proustien que je persiste à affectionner.

Je ne saurais trop vous conseiller, madame, monsieur, de laché vo commz.

3 commentaires:

Black Sharne a dit…

Oué ton blog y déchire LOL. Vien voir le mien mdr XDDDD.

lololol

Levia a dit…

Mais si t'es mimi, physiquement parlant ^^

Melilo a dit…

Mon Poliloo d'amour,

C'est avec un grand plaisir que je découvre ton blog. Enfin, je dis "découvre" car c'est la première fois que je me penche sérieusement dessus (oui, autant dire que j'ai tout lu). Et je dois t'avouer, au risque de me répéter, que je suis fan.
Je dois aussi t'avouer que cela m'a pris un temps fou pour rattraper tout mon retard (8 mois de lecture blogotique c'est long ...)

Bien que les nuits Tokyoïtes soient pleines de divertissements, tous plus délires les uns que les autres (karaoke, pachinko, love hotel ...), je n'ai personne avec qui les partagées donc pour remédier à cette affreuse solitude qui envahit mon être chaque nuit vers 20H (oui, c'est précis, on finit de dîner vers 19H30), et bien je me plonge dans ce monde virtuel qui se nomme "internet" afin de retrouver un peu tout ces gens qui me manque (et dont tu fais évidemment partis).

A part ça, saches que c'est une première pour moi de laisser un commentaire sur un blog (autre que le mien) et que ça ne risque pas d'arriver souvent (mais bon, je sais que ça fais toujours plaisir d'avoir nouveau petit commentaire à lire donc bon ...)

Sur ce, je t'embrasse fort mon Poliloo et on se voit tout bientôt (si on considère que 5 mois ou plus, c'est bientôt).